14.11.2018

Le refus de collecte pour sensibiliser au tri

Le refus de collecte, qu'est-ce que c'est ?

Ce n’est pas un secret, le tri des déchets est un geste parfois difficile à réaliser. Les raisons varient fortement en fonction des foyers, la complexité apparente des consignes peut rebuter certains trieurs en herbe tandis que pour d’autres, les idées reçues ont la dent dure : non, vos déchets lorsqu’ils sont triés ne sont pas tous à nouveau mélangés par les agents de collectes pour être ensuite incinérés... Ils suivent un parcours de valorisation : le verre est par exemple, recyclable à l’infini ! L’absence de tri représente aujourd’hui un coût non‑négligeable pour la collectivité.

 

Fin 2018, les élus du Pays Rochois ont donc décidé de mettre en place le « refus de collecte » dans le cadre du ramassage des ordures ménagères sur le territoire : l'opération est reconduite et sera à termes, systématisée.

Pourquoi le refus de collecte ?

Le constat est rude : en 2017, près d’un tiers des déchets collectés avec les ordures ménagères classiques, n’auraient jamais dû se retrouver dans cette poubelle.

Info

Les déchets non triés représentent en 2017, 73 kg/an/habitant et un surcoût annuel de 530 000 € pour la CCPR, et donc pour les usagers !

De nombreux habitants font déjà d’importants efforts pour limiter le volume de leur poubelle. Réduire la production de déchets est aussi un enjeu essentiel pour éviter d’avoir à augmenter la REOM. Il était donc nécessaire d’agir pour faire prendre conscience au plus grand nombre, de l’importance du tri au quotidien.

Comment se passe le refus ?

Ce sont les agents de collecte de déchets qui œuvrent pour mettre en place le dispositif. S’ils constatent au moment du ramassage du conteneur, la présence de déchets non autorisés (emballages plastiques, verre, papiers, encombrants et autres déchets verts notamment), celui‑ci ne sera pas vidé. Un autocollant précisant la raison du refus de collecte, est apposé sur le conteneur tandis qu’un courrier explicatif est ensuite envoyé aux foyers faisant l’objet du refus.

 

Une information précise est ainsi apportée concernant les solutions en matière de tri : rappel des horaires de la déchetterie, des points de tri les plus proches…

Les premiers résultats

 

Les résultats détaillés sur l’évolution du contenu des poubelles, seront évaluables sur le long terme (au moins 1 ou 2 an). Cependant, les premiers constats de terrain ont déjà permis d’identifier des améliorations concrètes en matière de tri sur certains secteurs.

 

Alors pensez à trier vos déchets pour éviter que votre conteneur ne soit refusé !

Partagez cette page

FacebookTwitter

Recevez les dernières informations du Pays Rochois

  • Toutes vos formalités et démarches facilitées
  • Soyez avertis des évènements dans le Pays Rochois
  • Ne ratez pas le rendez-vous radio "Mon Mag"

Plan du site - Mentions légales - Copyright 2018 CCPR