Comment réduire ses déchets?

Vous trouverez dans cette section:

 

1) La règle d'or des 5R pour vous aider

Vous souhaitez mieux consommer au quotidien et réduire vos déchets ? Pourquoi ne pas adopter la méthode des 5R ? Ce sont 5 bons réflexes pour une routine de consommation consciente et responsable.

    • 1) Refuser ce dont on n’a pas besoin
    • 2) Réduire ce dont on a besoin
    • 3) Réutiliser ce que l’on consomme
    • 4) Recycler ce que l’on ne peut pas réutiliser
    • 5) Retourner à la terre ce qu’elle a donné (composter)

 

 

Adopter une nouvelle routine de consommation prend du temps, mais chaque geste adopté est un pas supplémentaire dans cette démarche de consommation raisonnée, et donc une victoire ! Cette méthode peut s’appliquer à de nombreux domaines : l’alimentation, les objets, la mode, les sorties…

 

 

Consultez d'autres sources pour en savoir plus:  https://longuevieauxobjets.gouv.fr/ et  www.ecologie.gouv.fr/lesbonneshabitudes !

2) Le compostage

Toutes les informations sur le compostage sont disponibles en cliquant ici.

Mon interco au quotidien – #2 Transportez-vous bien avec le Pays Rochois
Visitez aussi notre page complète dédiée au compostage !

3) Broyage des déchets verts

Faites broyer vos branches au lieu de les apporter en déchèterie ! Le Pays Rochois propose un service gratuit de broyage à domicile des branches issues de la taille d’arbustes et/ou d’arbres. Deux campagnes annuelles sont organisées, une au printemps et une à l’automne. Le broyage est effectué par les équipes de l’Association Alvéole.

Retrouvez toutes les informations sur le broyage et pour vous inscrire au service : www.ccpaysrochois.fr/broyage/

4) Moins de textiles sanitaires

De quoi parle t-on ?

Ce sont les objets et accessoires qui servent à l’hygiène intime, du corps et de la maison. Ils sont en fibre naturelle ou synthétique : cellulose, coton ou plastique et sont parfois traités notamment pour avoir des propriétés absorbantes. Ils sont à usage unique et non recyclables. On les retrouve partout dans la maison :

 

lingettes • essuie-tout • serviettes en papier • mouchoirs (ces 3 derniers peuvent se composter) • tampons • serviettes hygiéniques • couches jetables • cotons démaquillants • cotons-tiges • etc

 

La caractérisation des ordures ménagères de la CCPR, en 2021, révèle que les textiles sanitaires représentent presque 6% des ordures ménagères produites soit 396 tonnes (15kg par habitant) dont 136 tonnes de couches bébé. C’est le 5ème flux de déchets en termes de quantité.

La bonne nouvelle c’est que la plupart des textiles jetables ont leurs alternatives zéro déchet !

 

Et pour aller plus loin dans la réduction des déchets :

 

Quelques chiffres :

 ➡ 450 ans pour que les couches et serviettes hygiéniques se dégradent ;

 ➡ 10 560 tampons et serviettes utilisées dans la vie d’une femme soit un coût de 1 500€ à 2 000€ ;

 ➡ Cinq millions d’arbres sont abattus chaque année pour fabriquer des couches ;

 ➡ Un enfant produira au total 1 tonne de couches jetables souillées ou 35 m3 de déchets.

 

Toutes les informations sur les couches lavables sont disponibles ci : www.ccpaysrochois.fr/les-couches-lavables/

5) Eviter le gaspillage alimentaire = stop au gâchis !

Dans le monde, le tiers des aliments destinés à la consommation humaine est gaspillé.
En France, on estime que 10 millions de tonnes de nourriture consommable sont jetées chaque année (source FAO).

En 2021, sur le territoire de la CCPR, on estime le gaspillage alimentaire à 38 kg par habitant (aliments emballés + restes de repas – 15% de déchets non évitables).

Les causes du gaspillage alimentaire sont nombreuses et liées notamment à la perte de valeur monétaire et symbolique de l’alimentation par rapport aux autres dépenses et activités, à l’évolution de la société et de l’organisation familiale, aux nouvelles façons de s’alimenter, au changement de rythme de vie…  Et les conséquences sont lourdes tant sur le plan environnemental, qu’économique ou social.

 

La réduction du gaspillage, c’est :

  • Préserver l’Environnement: à l’échelle mondiale, le gaspillage alimentaire émet autant de gaz à effet de serre qu’un pays dont le niveau d’activité se situerait en 3e position juste après celui de la Chine et des USA. Limiter le gaspillage alimentaire c’est éviter des dépenses énergétiques nécessaires pour produire, transformer, conserver, emballer, transporter… C’est un gaspillage de ressources naturelles et notamment d’eau : une baguette de pain nécessite par exemple 200 litres d’eau et 1kg de farine, 1 000 litres.  On sait également que 1 kg de nourriture c’est 4,5Kg de CO2 rejetés dans l’atmosphère (source : ADEME).
  • Ethique et social: jeter de la nourriture est d’autant plus inacceptable dans la perspective d’une crise alimentaire mondiale, mais aussi dans le contexte social actuel propre à chaque pays y compris en France où l’on estime qu’1 personne sur 10 a du mal à se nourrir et que 1 milliard de personnes souffrent de la faim dans le monde (source : ADEME).
  • Economique: le gaspillage alimentaire c’est un gaspillage d’argent. Il est estimé entre 100 et 160 euros par an et par personne, soit de 12 à 20 milliards d’euros (source : ADEME).
  • Améliorer sa qualité de vie en privilégiant la qualité du produit plutôt que la quantité.

Pour aller plus loin:

-Le guide pratique « manger mieux, gaspiller moins » de l’ADEME

-Les Tableaux de conservation des denrées alimentaires de l’Institut national de la consommation

 

Un défi collectif

L’objectif 2025 des pouvoirs publics est de réduire de 50 % le gaspillage sur l’ensemble de la chaîne alimentaire (Pacte national de lutte contre le gaspillage alimentaire, 2013). L’atteinte de cet objectif dépend de la mobilisation de tous : des professionnels mais également des consommateurs qui peuvent avoir un impact réel en adoptant de nouvelles pratiques de consommation. Et pour identifier les leviers d’action les plus efficaces, le consommateur peut en amont évaluer le gaspillage alimentaire chez lui en pesant par exemple ses déchets sur une ou deux semaines.

Partagez cette page

FacebookTwitter

Recevez les dernières informations du Pays Rochois

  • Toutes vos formalités et démarches facilitées
  • Soyez avertis des évènements dans le Pays Rochois
  • Ne ratez pas le rendez-vous radio "Mon Mag"

Plan du site - Mentions légales - Copyright 2018 CCPR