Vos services

Vos services > Actualités > Rentrée 2018-2019

Rentrée 2018-2019

Sur le Pays Rochois, plus de 1000 enfants ont pris le chemin de l’école maternelle pour cette rentrée scolaire 2018‑2019. Après la mise en place de la réforme des rythmes scolaires en 2014, cette rentrée voit le retour de la semaine à 4 jours d’enseignement pour l’ensemble des écoles maternelles et élémentaires du territoire.

Les horaires de l’école

En 2017, après avoir été interrogés, plus de 80% des parents d’enfants en écoles maternelles ou élémentaires sur le Pays Rochois, souhaitaient un retour à une semaine de 4 jours entrainant la disparition des fameux Temps d’Activités Périscolaires (TAP). Les horaires des écoles ont ainsi été revus pour cette rentrée 2018-2019 :

8h15-11h45 et 13h45-16h15 (sauf G. Lacrose à Saint-Pierre-en-Faucigny : 8h30-12h et 14h-16h30).

L’accueil de loisirs du mercredi

Il n’y a donc plus de temps d’enseignement sur la journée du mercredi qui est à nouveau libérée pour d’autres activités. La CCPR vous propose donc, comme c’était le cas avant la mise en place de la réforme des rythmes scolaires, d’inscrire votre enfant au Centre de loisirs de Montisel le mercredi, soit en demi-journée (matin + repas / repas + après-midi), soit en journée complète.


Un nouveau projet éducatif territorial 
pour l’année

Dans ce contexte de réorganisation du temps scolaire, les élus du Pays Rochois ont poursuivi le travail entamé les années précédentes avec les représentants des parents d’élèves, le corps enseignant et les agents du service périscolaire.

Cette démarche de concertation a permis de construire un nouveau projet éducatif territorial (PEDT) commun, adapté aux enjeux de notre territoire. Ce document, en cours de validation par l’Éducation Nationale et les services de la cohésion sociale, permet d’encadrer les différentes activités proposées aux enfants tout au long de la journée. Il définit également les valeurs éducatives portées par la CCPR et ses partenaires éducatifs :

  • construction de la personnalité de l’enfant dans un environnement libre 
et respectueux,
  • entraide et solidarité avec notamment l’apprentissage de la coopération,
  • lutte contre toute forme de discrimination,
  • mise en place d’une éducation à l’écocitoyenneté.

 

Le bien‑être de l’enfant et son épanouissement tout au long de l’année, sont placés au cœur du projet.