Le territoire de demain

Le territoire de demain > Projet de Territoire

Projet de Territoire

Une avancée historique

Les élus du Pays Rochois se sont prononcés de façon unanime et ont approuvé le 03 novembre 2015, la feuille de route du Projet de territoire, le schéma de mutualisation et le pacte fiscal et financier composant le Projet de Territoire du Pays Rochois. C’est un premier pas en avant qui démontre une forte volonté du Pays Rochois d’être acteur de son devenir dans un paysage institutionnel en mouvement.

PROJET-TERRTOIRE_Projet de territoire

Cette date marque ainsi le démarrage de la mise en place opérationnelle du Projet de Territoire : techniciens et élus des collectivités se réuniront à nouveau en 2016 pour en détailler les premières orientations.

Après 80 heures de réunions (5 comités de pilotage, 3 laboratoires de coopération réunissant les techniciens des communes, 2 présentations en Conseil communautaire, 4 tables rondes thématiques, un entretien avec chacun des Maires…) au moins autant d’heures de préparation, mobilisant près de 80 personnes (élus du Conseil communautaire, techniciens des communes et de la CCPR, élus municipaux…), le Projet de territoire du Pays Rochois prend forme.

Cette démarche essentielle permet de se structurer pour faire face aux enjeux de demain, avec les multiples évolutions réglementaires mais également avec la construction du Pôle métropolitain du Grand Genève.

10 politiques publiques définies comme prioritaires

Les élus du Pays Rochois se sont mis d'accord au cours des différentes rencontres tout au long de l'année 2015, autour de 10 politiques publiques prioritaires pour notre territoire. POL-PUBLIQUES-15

Déjà 2 décisions fortes pour construire une nouvelle intercommunalité

Suite à l’approbation du document d’orientation du Projet de territoire, les élus du Conseil communautaire ont également voté pour le passage de la CCPR à la Fiscalité Professionnelle Unique, dotant ainsi la collectivité de nouveaux moyens financiers. D’un autre côté, la compétence « maternelle » (pré-élémentaire) a été transférée dans son intégralité à la CCPR. La lisibilité du service sera ainsi nettement améliorée pour les usagers dès la rentrée prochaine.

Dans un contexte national en pleine mutation pour les collectivités locales, ponctué de réformes autour des compétences (loi de modernisation de l’action publique territoriale et d’affirmation des métropoles...), les élus du Pays Rochois ont décidé de s’investir et de participer à la construction du nouvel équilibre à l’échelle du territoire.